L'effet papillon. Du chaos aux prévisions météo et projections climatiques | CultureMath
L'effet papillon. Du chaos aux prévisions météo et projections climatiques
Publié le 21/09/2011
Article principal: L'APMEP a 100 ans !
Résumé

E. N. Lorenz, un grand météorologue du 20e siècle voulait comprendre pourquoi les phénomènes atmosphériques étaient si difficiles à prévoir. Comme une grande partie des mouvements atmosphériques est d’origine convective, il s’intéressa aux équations modélisant la convection dans un fluide. Ces dernières donnèrent naissance au « système de Lorenz ». Nous commencerons par étudier les propriétés de ce système et montrer qu’il possède un comportement chaotique, ce qui limite sa prévisibilité. Nous généraliserons le problème aux prévisions météorologiques et verrons que si on ne peut pas prévoir la météo à plus de quinze jours, on peut toutefois étudier le climat futur. Dans le contexte de polémique sur le réchauffement climatique, la compréhension des systèmes chaotiques apporte donc un éclairage pertinent sur le problème

 

Conférence donnée par Camille Marini, Université Pierre et Marie Curie, laboratoire LOCEAN


Conférence donnée le 24 octobre 2010 dans le cadre des journées nationales de l'Association des Professeurs de mathématiques de l'Enseignement Public (APMEP). Editeur : Eric Vandendriessche (responsable éditorial de CultureMATH).

Télécharger le Programme Scilab  -  Télécharger le programme de résolution du système de Lorenz utilisé par Camille Marini
 

 
Retour à l'article: L'APMEP a 100 ans !
 
 
 
 
Dernières publications