Brève 27 : Les transformations | 50 ans des IREM
Publié le 06/05/2019

Les transformations

Les transformations de 1991 à 1994 avec l’IREM de Paris Nord et une série de quatre fascicules sur leur enseignement de l’école élémentaire à la seconde. En 2013 avec un article de la revue Grand N où est analysé le concept d’isométrie chez de jeunes élèves.

La brochure, produite en 1991 par le groupe élémentaire-collège de l’IREM Paris Nord « Progressivité d’apprentissage d’une notion de l’école au lycée : Les transformations. Fascicule 1 : Pour commencer » est la première de quatre brochures consacrées aux transformations.

C’est une des marques de fabrique des IREM que de travailler sur les notions mathématiques de façon verticale, pour les programmes mais de façon autonome, pour résister aux temps et aux modes. Nul doute que ces brochures seront revisitées à l’université pour la formation des étudiants non scientifiques souhaitant se destiner à l’enseignement primaire.

Transformations - IREM de Paris Nord

Ces fascicules se présentent sous forme de fiches : supports d’activités de dessin et de recherche, destinées à être photocopiées pour proposer un travail individuel, voire même individualisé, pour des activités sous forme papier ou numérique, hier avec Cabri-Géomètre, Logo, etc., aujourd’hui avec GeoTortue, GeoGebra, DGPAD. Certaines de ces activités ont été reprises dans Rubricamaths, site qui regroupe l’ensemble des activités informatiques créées par l’IREM Paris Nord.

Le fascicule 1, intitulé « commencement » s’intéresse aux instruments de traçage et les tracés fondamentaux (parallèle, perpendiculaire, partage et divisions), puis aux activités de reproduction et superposition et déformation, puis de glissement et retournement. Les fascicules suivants sont centrés sur la symétrie orthogonale (fascicule 2), les translations (fascicule 3) et les rotations (fascicule 4).

Le thème des transformations est aussi l’objet de l’article « Le triangle-acrobate : un jeu géométrique sur les isométries en CE1. Intérêts et limites. » publié en 2013 dans la revue Grand N. Les auteurs s’interrogent sur le concept d’isométrie chez de jeunes élèves dans l’enseignement obligatoire et la place privilégiée accordée à la symétrie axiale. Pour cela ils présentent et analysent un protocole expérimental (ou ingénierie) pensé dans le but d’identifier des préconcepts relatifs aux isométries du plan à l’école primaire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 
 
 
 
Dernières publications