Brève chronologie de l'histoire des mathématiques en Inde, en langue sanskrite | CultureMath
Brève chronologie de l'histoire des mathématiques en Inde, en langue sanskrite
Résumé

Cet article donne quelques repères historiques des périodes védique, classique et Monghols pour aborder l'histoire des mathématiques en Indes.

 

 

 

 

Agathe Keller, équipe REHSEIS


 

SOMMAIRE

Chronologie
Cartes
Présentation générale
Bibliographie
Ressources en ligne
Retour à l'index des pages chronologiques

Chronologie

Années

Périodes

Cadre social et culturel

Documentation

Jusqu’en -500 (dates incertaines)

Epoque védique Premiers textes en sanskrit, les Védas, seront la matrice de toute la culture sanskrite.
Formalisation de la grammaire paninéenne, littérature de commentaire des Védas.

Liturgie:
- les Védas (avant -1000)
- Vedângajyotisa (-1200)
- Sulbasûtras (ca -500 )

 

-500 au XIIIème siècle

Inde classique

Grande époque de la littérature en sanskrit, rayonnement des arts, de la philosophie. Expansion politique.
-300 au IXème siècle : Voyages de pèlerins Chinois en Inde.
1030 : Al-biruni vient en Inde
1288 : Marco Polo en Inde

Linguistique:
Panini (IVe siècle av. n. e.)

Médecine:
- Susrutasamhita, Carakasamhita (ca -100 à + 200)

Mathématiques et astronomie:
- Pañcasiddântika (452)
- Âryabhatîya (499)
- Commentaire de Bhâskara à l’Âryabhatîya (629)
Lîlâvatî et Bijaganita (1120)

XIVème- XVIIIème siècle

Moghols

XIIIème –XVème siècle : Premiers empires afghans en Inde.
Développement de la littérature persane, vigueur de la résistance tamoule, arrivée des jésuites en Inde.
1498 : Vasco de Gama en Inde.
1556 : montée d’Akbar sur le trône, début de l’empire s’installe à Calcutta.
1718 : traduction des Éléments d’Euclide à la cour de Jai’Singh.
1761 : défaite de Panipat, déclin de l’empire Moghol Moghol.
1600 Création à Londres de l’East Indian Company.
1690 East Indian Company.

Mathématiques et astronomie:
- Lîlâvatîtîkâ de Paramesvara (ca 1430)
- Buddhivilâsinî de Ganesa (ca 1545)
- Tantrasangraha de Nilakantha (ca 1500)
- Sûryaprakâsa de Sûryadâsa (ca 1541)
- Yuktibhasa de Jyesthadeva (ca 1550)

Carte

 

Présentation générale

 

Voir Textes écrits, textes dits dans la tradition mathématique de l’Inde médiévale, Agathe Keller.
Manuscrit en feuilles de palmier d'un texte mathématique jain écrit au Xe siècle, le Ganitasârangraha [Photo A. K.]

 

Introduction: La tradition savante indienne est traversée par un paradoxe : une abondance de manuscrits témoigne de textes qui privilégient une transmission orale du savoir. Il en va ainsi pour les mathématiques, comme pour d’autres disciplines savantes. Cette prééminence de l’oralité comme valeur de transmission du savoir, a-t-elle eu une influence sur la manière dont on a pratiqué les mathématiques en Inde ?

Bibliographie

Bag, A. K.

  • 1979 Mathematics in ancient and medieval India. Varanasi: Chaukhambha Orientalia. [1st ed.] (Chaukhambha oriental research studies ; no. 16).

Souvent disponible dans les bibliothèques en France. Une bonne vision d’ensemble du point de vue de la technique mathématique, a beaucoup emprunté à Datta & Singh.

Bose, D. M. ; Sen, S. N. ; Subbarayappa, B. V.

  • 1971 A concise history of science in India. New Delhi: Published for the National Commission for the Compilation of History of Sciences in India by Indian National Science Academy.

Le seul ouvrage synthétique qui balaye toutes les sciences et toutes les périodes. Un peu dépassé dans le style historiographique comme dans les faits qu’il présente cependant.

Datta, B. ; Singh, A. N.

  • 1935 History of Hindu mathematics, a source book. Lahore,: Motilal Banarsi Das. (Reprinted by Bharatiya Kala Prakashan, Delhi)

Un classique. Demeure une mine, même si les problématiques ont souvent vieilli. Souvent la source des publications postérieures sur ce sujet.

Ghosh, Amitav

  • 1996 The Calcutta Chromosome A novel of Fevers, Delirium and Discovery. Ravi Dayal Publishers. Version française : Le chromosome de Calcutta, Paris, Seuil, 1998.

 Keller, Agathe

  • 2005 Making diagrams speak, in Bhâskara I 's commentary of the Âryabhatîya. Historia Mathematica 32: 275-302.

 Kumar, Deepak

  • 1995 Science and the Raj, 1857-1905. Delhi ; New York: Oxford University Press.

La première vraie synthèse sur le sujet de « science et empire » en Inde.

Minkowski, Christopher.

  • 2001 The Pandit as public intellectual: the controversy over virodha or inconsistencey in the astronomical sciences. In: Axel Michaels (ed.), The Pandit. Traditional scholarship in India; pp. 79-96. New Dehli: Manohar.
  • 2002 Astronomers and Their reasons: Working Paper on Jyotihsâstra. Journal of Indian Philosophy 30: 495-514.

Un effort pour replacer les astronomes dans leur contexte social, politique et intellectuel, par celui qui détient maintenant la prestigieuse chaire de Sanskrit à Oxford.

Pingree, David

  • 1970-1995 Census of the Exact Sciences in Sanskrit: American Philosophical Society (A, Exact Sciences, Mathematics and Astronomy). 5 volumes.

Une entreprise incroyable, toujours inachevée, une véritable mine sur les textes existants, les familles d’astronomes ou même un bon point de départ bibliographique.

  • 1981 Jyotihsâstra : astral and mathematical literature. Wiesbaden: Harrassowitz.

    Très dense, au point de devenir obscur parfois, mais un texte qui fait autorité et sert de référence.

  • 1993 Âryabhata, the Paitâmahâsiddhânta, and Greek astronomy. Studies in the History of Medecine & Science, New Series XII: 69-79.

    L’un des articles le plus abordable sur la question de la transmission d’une astronomie hellénistique en Inde aux environ du IIIème-IVème siècle.

Pingree, D. ; S. N. Sen, and Bag, A. K.

  • 1988 The Sulbasutras of Baudhayana, Apastamba, Katyayana and Manava with Text, English Translation and Commentary. Historia Mathematica 15: pp. 183-185 ; VIII + 293 p.

    Les plus anciens textes mathématiques du sous-continent indien dans une traduction de référence.

Renou, Louis ; Filliozat, Jean

  • 1947 L'Inde classique; manuel des études indiennes. Paris,: Payot 2 volumes. Réimprimés EFEO.

    Une première approche de la diversité et de la complexité des cultures savantes de l’Inde.

Sarasvati Amma, T. A.

  • 1979 Geometry in ancient and medieval India. Delhi: Motilal Banarsidass. [1st ed.]

    Un bon livre technique sur la géométrie de l’Inde védique et classique.

Staal, Frits ; Somayajipad, C. V. ; Nambudiri, M. Itti Ravi & De Menil, Adelaide

  • 1983 Agni, the Vedic ritual of the fire altar. Berkeley: Asian Humanities Press, 2 vols. Reprint : 1984 Delhi: Motilal Banarsidass. [Indian ed.]
  • Un sanskritiste à la rencontre d’une caste de brahmanes pratiquant encore les rituels védiques. On peut ne pas être d’accord cependant sur ses théories sur l’histoire des transmissions mathématiques.

Tirthaji, Bharati Krishna

  • 1965 Vedic Mathematics. Delhi: Motilal Banarsidass.

Un vrai faux texte ancien, rédigé par une autorité religieuse et promue par les nationalistes hindous.
 

Ressources en ligne

Sur CultureMath

Textes écrits, textes dits dans la tradition mathématique de l’Inde médiévale, Agathe Keller

Sur le site de l'IUFM de la Réunion

Les actes du colloques L'océan indien au carrefour des mathématiques arabes, chinoises, européennes et indiennes:

 
 
 
 
 
Dernières publications