Cantor et la France | CultureMath
Cantor et la France
Résumé

"Das Wesen der Mathematik liegt gerade in ihrer Freiheit" (L'essence des mathématiques réside précisément dans leur liberté). Cantor (1883).
Le mathématicien allemand Georg Cantor a révolutionné les conceptions de sa discipline dans la deuxième moitié du 19e siècle en inventant la théorie des ensembles. Sa correspondance avec des interlocuteurs français nous révèle bien des aspects peu connus de cette personnalité d'exception : son goût pour le débat philosophique, théologique, ainsi que son intérêt pour l'occultisme. Elle révèle aussi l'intensité des efforts qu'il a déployés en vue d'établir des relations scientifiques internationales impliquant en particulier Allemands et Français, dans la période de crispation qui suit la guerre de 1870-1871. La réussite du premier congrès international des mathématiciens à Zurich en 1897 en est la manifestation éclatante. La correspondance de Cantor avec des Français éclaire de manière inédite les relations scientifiques franco-allemandes dans les dernières décennies du 19e siècle.

 

 

Table-ronde autour du livre d'Anne-Marie Décaillot 

(Cantor et la France, éditions Kimé, 2008)*

 Avec la participation de
 

Anne-Marie Décaillot, maître de conférences honoraire de mathématiques à l'Université Paris Descartes (Paris 5), membre de l'équipe REHSEIS ( CNRS – Université Paris Diderot) - †
Hélène Roussel, maître de conférences d'allemand, Université Vincennes-Saint Denis - email
Michael Werner, directeur du CIÉRA, directeur d'études à l'EHESS et au CNRS - email
Joël Sakarovitch, professeur d'histoire des mathématiques à l'Université Paris Descartes - email


Ressource vidéo déposée le 13 octobre 2009. Editeur : Eric Vandendriessche. Toute reproduction pour publication ou à des fins commerciales, de la totalité ou d'une partie du document, devra impérativement faire l'objet d'un accord préalable avec l'éditeur (ENS Ulm). 
* Table ronde qui a eu lieu le 27 mai 2009, à la Maison Heinrich Heine, Fondation de l'Allemagne, Cité Internationale Universitaire de Paris.
CultureMATH remercie Anne-Marie Décaillot, Hélène Roussel,  Michael Werner et Joël Sakarovitch d’avoir accepté que cette table ronde soit filmée et diffusée. Ainsi que Christiane Deussen,   Directrice de la  Fondation de l'Allemagne (Maison Heinrich Heine), Cité Internationale Universitaire de Paris, qui a généreusement accepté que soient réalisées ces images dans la salle de conférence de la maison.



 
Introduction par Hélène Roussel

29,6 Mo
 

 3,7 Mo

Anne-Marie Décaillot

1. La correspondance de Cantor avec des scientifiques français

45,4 Mo
 

5,8 Mo
2. La nécessité des relations internationales

86,7 Mo

9,3Mo
3. Sur les questions philosophiques dans les lettres de Cantor

51,2 Mo

5,6 Mo


Hélène Roussel

1. Traces négatives de la guerre franco-prussienne de 1870-71

45,1 Mo
 

 4,9 Mo
2. Défaite de 1870 : changement profond de la perception de l'?Allemagne
   Comparaison avec la situation depuis les Lumières

 38,1 Mo

4,1 Mo
3. Relations scientifiques franco-allemandes après la guerre de 1870 : Le cas des mathématiques et de Cantor

69,8 Mo

7,5 Mo

Michael Werner

1. Quelques considérations sur la correspondance de Cantor avec des français

 38,3 Mo
 

 4,2 Mo
2. Un cas atypique des relations  scientifiques et intellectuelles  franco-allemandes  de la fin du 19e s.

104 Mo

11,1 Mo

Joël Sakarovitch

1. Importance des correspondances pour l?histoire des sciences en général et l?histoire des mathématiques en particulier

 72,2 Mo
 

 1,3 Mo
2. Difficultés de traitement de ce matériel à la disposition des historiens des sciences : le travail d?Anne-Marie Décaillot

 94,9 Mo

10,1 Mo

Questions

Question 1

 68 Mo
 

 7,3 Mo
Question 2

  19,1 Mo

2,1 Mo
Question 3

  107 Mo

11,4 Mo
Question 4

 119 Mo

 12,7 Mo

 

Compléments

- Bibliographie
- Eléments biographiques
- Compléments mathématiques

 

 

Autre document sur CultureMath

A la recherche de la génèse du dernier mémoire mathématique de Georg Cantor: Du côté de chez  Franz Goldscheider (lettre de Cantor du 18 juin 1886), par Anne-Marie Décaillot 


 
 
 
 
 
Dernières publications