Claude Shannon : une biographie (CNRS)
Publié le 10/03/2017

Claude Shannon : une biographie (CNRS)

 

Par Jacobs, Konrad — http://owpdb.mfo.de/detail?photo_id=3807

 

Claude Elwood Shannon (30 avril 1916 à Petoskey, Michigan - 24 février 2001 à Medford, Massachusetts) est un ingénieur en génie électrique et mathématicien américain. Il est l'un des pères de la théorie de l'information.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, Shannon travaille pour les services secrets de l'armée américaine, en cryptographie, chargé de localiser de manière automatique dans le code ennemi les parties signifiantes cachées au milieu du brouillage. Son travail est exposé dans un rapport secret (déclassifié dans les années 1980 seulement), qui donne naissance après-guerre à un article, A Mathematical Theory of Communications (1948), qui fut repris en 1949 sous forme de livre. Cet ouvrage est centré autour de la problématique de la transmission du signal.

Ces travaux popularisent l'utilisation du mot bit comme mesure élémentaire de l'information numérique.

Il faut au moins un bit  pour coder deux états (par exemple « pile » et « face », ou  0 et 1) et deux bits permettent de coder quatre états (00, 01, 10, 11). Les 26 lettres de l'alphabet nécessitent au minimum 5 bits car :  $ (2^{4}=16)<26\leq (2^{5}=32)$.

Plus généralement, si P est le nombre d'états possibles, le nombre de bits minimum n nécessaire pour les coder tous vérifie :

$$2^{{(n-1)}}<P\leq 2^{n}$$

Dans un cas idéal où toute l'information disponible est utilisée $P=2^{n}$.

 

 
 
 
 
 
Dernières publications