Le mathématicien, entre formalisme et intuition
Publié le 27/04/2011
Article principal: L'APMEP a 100 ans !
Résumé

Que ce soit pour l'activité de recherche ou pour l'enseignement, le mathématicien doit sans cesse faire des aller-retour entre une approche formelle, forcément épurée et universelle, et une intuition plus humaine et personnelle des objets qu'il manipule, souvent basée sur son histoire personnelle. Le but de cette conférence sera, à travers quelques exemples, d'illustrer cette dualité, et de réfléchir à quelques pistes possibles pour l'enseignement de notre discipline.

Conférence donnée par Wendelin Werner, ENS & CNRS - e-mail


Document  vidéo  déposé le 27 avril 2011. Editeur: Eric Vandendriessche. Toute reproduction pour publication ou à des fins commerciales, de la totalité ou d'une partie de ce document, devra impérativement faire l'objet d'un accord préalable avec l'éditeur (ENS Ulm). Toute reproduction à des fins privées, ou strictement pédagogiques dans le cadre limité d'une formation, de la totalité ou d'une partie de ce film, est autorisée sous réserve de la mention explicite des références éditoriales de l'article. 


 

Présentation de Wendelin Werner par Claudie Missenard

15.2Mo

Introduction (07'02)

58.9Mo
Comprendre les mathématiques (06'25)

53.8Mo
Le quotidien d'un chercheur en mathématiques (18'10)

167.3Mo
L'indispensable lien avec les autres disciplines : de l'intuition à la formalisation (15'18)

129.6Mo
Quelques remarques (17'06)

134.5Mo
Pour Conclure (02'34)

21.2Mo
La totalité de la conférence (1h35)

573Mo
 
Retour à l'article: L'APMEP a 100 ans !
 
 
 
 
Dernières publications