SELENEO​METRY - Tome 1 Les géomètres sont dans la lune ! M. Rodrigues | CultureMath
SELENEO​METRY - Tome 1 Les géomètres sont dans la lune ! M. Rodrigues
Publié le 27/02/2018
Résumé

Nous sommes en 2073 !

La terre est dirigée par un gouvernement unique. Plus de guerres, plus de révolutions... Tout le monde est connecté et peut communiquer avec tout le monde.

Les salles de classes n'existent plus et toute la formation scolaire est réalisée à distance par des enseignants rassemblés dans des centres ACADEMY.

SELENEO​METRY - Tome 1

Les géomètres sont dans la lune !​

Par Michel Rodriguez


Thème : Roman science fiction

Format : Grand Format (170x240)

Nombre de pages : 270

Date de publication : 31/10/2017

ISBN : 9782414116027

Pour accéder aux premières pages :   https://www.edilivre.com/seleneometry-ou-michel-rodriguez.html/


 

Nous sommes en 2073 !

La terre est dirigée par un gouvernement unique. Plus de guerres, plus de révolutions... Tout le monde est connecté et peut communiquer avec tout le monde.

Les salles de classes n'existent plus et toute la formation scolaire est réalisée à distance par des enseignants rassemblés dans des centres ACADEMY.

Le centre ACADEMY de Paris est en effervescence : la navette Séléné va bientôt décoller pour la lune avec à son bord des élèves en chair et en os, qui vont participer à une expérience pédagogique rare, avec un enseignant dont le projet sera sélectionné par le ministre de l'Instruction mondiale, et l'un des projets de Paris est finaliste dans cette sélection.

Aller faire de la géométrie sur la Lune, l'idée n'est peut-être pas aussi farfelue qu'elle en a l'air...


Biographie de Michel Rodriguez

Michel Rodriguez est agrégé de mathématiques, il a été instituteur, enseignant de collège et de lycée, formateur pour adultes et formateur d'enseignants à l'IREM et au CUEP de Lille.

Intéressé depuis une trentaine d'années par l'histoire des mathématiques et ce qu'elle peut apporter dans l'apprentissage de cette discipline, il milite pour un enseignement des maths qui donne la priorité à la cohérence des apprentissages, au respect des étapes épistémologiques de la construction des savoirs, quitte à patienter avant d'utiliser des notions dont on ne peut pas comprendre d'où elles sont sorties.

La géométrie est idéale pour cela. Mais elle devient l'enfant pauvre des programmes, sacrifiée sur l'autel des nouvelles technologies.

 
 
 
 
 
Dernières publications