Nouveautes | CultureMath
Nouveautés
Développées au Japon sous l’ère Edo (1600-1868), les mathématiques ont évolué à l’époque Meiji (1868-1912) en s’adaptant aux concepts étrangers.
Les mathématiques japonaises Entretien avec Marion Cousin, docteure en histoire des sciences. Propos recueillis par Pierre Crépel Initialement publié dans La Revue du projet n°43, janvier 2015. On peut retrouver La Revue du Projet et Cause Commune qui lui succède en suivant les liens.    Développées au Japon sous l’ère Edo (1600-1868), les mathématiques ont évolué à l’époque Meiji (1868-1912) en s’adaptant aux concepts étrangers.   On dit que le Japon était fermé sur lui-même pendant l...
Jean-Michel Blanquer a confié une mission sur les mathématiques à une équipe menée par Cédric Villani, député de l'Essonne, et Charles Torossian, inspecteur général de l'éducation nationale. Le rapport sur l'enseignement des mathématiques en France a été remis au ministre de l'Éducation nationale le lundi 12 février 2018. La mission était chargée d'établir un bilan des forces et des faiblesses actuelles, de préciser les points de blocage et les leviers potentiels avant de formuler des propositions concrètes en s'inspirant des pratiques les plus concluantes et à la lumière des études internationales.
Euclide a prouvé dans les Éléments que l'ensemble $\mathcal{P}$ des nombres premiers est de cardinal infini. Il s'agit de l'un des résultats les plus connus sur les nombres premiers, dont de nombreux mystères restent à élucider. On peut en particulier se poser la question plus précise suivante : étant donné deux entiers $a$ et $b$, combien de nombres premiers la progression arithmétique : \[ \left\{an+b\right\}_{n\in{\mathbb N}} = \left\{b,a+b,2a+b,\ldots\right\} \] contient-elle ?
Le théorème de la progression arithmétique Auteure1 : Camille Lanuel, Étudiante en Master 1 de Mathématiques Fondamentales Université Paris-Sud, Orsay Éditeur : David Pouvreau Remarque : pour un meilleur affichage des formules voir les conseils à la fin du document. Le texte de l'auteure est aussi disponible en PDF en suivant ce lien. \[\newcommand{\C}{{\mathbb C}}  \newcommand{\R}{{\mathbb R}}  \] Table des matières Introduction Séries de Fourier sur des groupes abéliens finis Analyse de Fourier sur $\mathbb{Z}(n)$   Analyse de Fourier sur des groupes abéliens finis Le groupe $\mathbb{Z}^*(a...
Qui se cache derrière le spectre d’Atacama? Entretien avec Alain Connes sur RFI   Autour de la question par Caroline Lachowsky Diffusion : lundi 5 février 2018   Votre navigateur semble ne pas comprendre comment lire ce fichier mp3. Vous pouvez le télécharger pour l'écouter en dehors du navigateur...     Qui se cache derrière le spectre d’Atacama ? Une forme de vie extraterrestre ou un mirage ? Un aléa quantique ? Le nouveau roman du mathématicien Alain Connes nous entraîne aux limites de l’espace et du temps. Avec Alain Connes, mathématicien, professeur au Collège de France, titulaire de la...
Images, imaginer, imaginaires, avec Pierre Vanhove Entretiens à la croisée des sciences de Raphaël Alexandre Samedi 3 février 2018 à 16h
Images, imaginer, imaginaires, avec Pierre Vanhove Entretiens à la croisée des sciences de Raphaël Alexandre Samedi 3 février 2018 à 16h   Votre navigateur semble ne pas comprendre comment lire ce fichier mp3. Vous pouvez le télécharger pour l'écouter en dehors du navigateur...     Raphaël Alexandre, normalien-étudiant (2015 S) à l’École Normale Supérieure, fait des entretiens radiophoniques que l'on peut retrouver sur son site web en suivant ce lien. « Prédire n’est pas expliquer », c’est le titre d’un livre de René Thom, mathématicien de la seconde moitié du XXe siècle...
Les ordinateurs manipulent des informations qui sont représentées à l’aide de 0 et de 1. Ces informations, dites binaires, permettent de représenter les nombres entiers et de faire des calculs. Dans cet article, nous proposons une activité de découverte de la représentation des nombres en binaire, accessible dès le début du collège. Nous présentons un retour d’expérience au collège. Nous donnons aussi des activités d’approfondissement (conversion et opérations arithmétiques).
Un tour de magie pour introduire la représentation binaire des nombres IREM de Clermont-Ferrand Auteur.e.s : Béatrice DROT-DELANGE, IREM de Clermont-Ferrand, Maison pour la Science en Auvergne, ACTé, Université Clermont Auvergne Séverine FLEURY, IREM de Clermont-Ferrand, Maison pour la Science en Auvergne, Collège de la Comté, Vic-le-Comte Pascal LAFOURCADE, IREM de Clermont-Ferrand, Maison pour la Science en Auvergne, LIMOS, Université Clermont Auvergne Malika MORE, IREM de Clermont-Ferrand, Maison pour la Science en Auvergne, LIMOS, Université Clermont Auvergne Ce numéro double 525-526 du fameux Bulletin Vert de l'APMEP est le dernier d'une longue série. Le Bulletin est remplacé...
Comment passer de 2017 à 2018 en douceur... arithmétique Auteur :  Jean-Baptiste Hiriart-Urruty (habitant de Pechbusque)   Avant de se lancer pour de bon dans 2018, jetons un dernier coup d’œil au nombre 2017 et à ses particularités. Qu'a de spécifique ce nombre 2017 ? Tout d'abord, c'est un nombre premier, c'est-à-dire qu'on ne peut le « casser » pour le mettre sous la forme d’un produit de deux nombres (autrement que le trivial 1 × 2017) ; en arithmétique on dit « factoriser un nombre ». Des nombres premiers il y en a beaucoup, autant qu'on en veut même ; 2017 est le 306ème de la liste (qui...
Les associations « Les Maths en scène » et « Fermat Sciences » et l’IRES de Toulouse proposent de créer  en 2017-2018, avec des classes de l’académie de Toulouse, un projet de culture mathématique « Regards de géomètre ». Il se concrétisera dans un colloque des élèves et se matérialisera par une exposition illustrant la géométrie qui nous entoure (dans la nature, l’architecture, l’art, la danse, …). Le projet a pour objectif de faire découvrir la culture mathématique via le monde artistique et scientifique. Ce projet s’adresse aux classes de la maternelle jusqu’aux lycées généraux, technologiques et professionnels.
  Regards de géomètre Auteur : Arnaud Chéritat   Un projet mêlant culture artistique et scientifique pour les classes de l’académie de Toulouse.   Regard. Vous regardez un astre, un objet, une collection et l’on vous demande ce que vous voyez. Si c’est la Lune, répondez-vous « un cercle » ? Si c’est une voie de chemin de fer rectiligne, répondez-vous « deux droites concourantes » ? Ou pour des caractères d’imprimerie « des cercles », « des droites » voire « des courbes de Bezier » ? Si oui, peut-être êtes-vous Géomè...
Un mesurage présente en général des imperfections qui occasionnent une erreur pour le résultat de mesure. On envisage traditionnellement qu’une erreur possède une composante aléatoire et une composante systématique.
DE L’ALÉATOIRE DANS LES MESURES Auteur : ​Pierre Grihon 1. Introduction Dans les programmes de Terminale S de physique-chimie le problème des incertitudes lors de mesures de grandeurs a pris une nouvelle importance. La manière ancienne de donner un résultat de mesure avec une incertitude absolue, qui n’était plus utilisée, a été remplacée par une approche probabiliste des erreurs inhérentes à un processus de mesurage. En cela, le programme se met en accord avec les recommandations du Bureau International des Poids et Mesures et avec les pratiques industrielles. Dans le guide publié par le BIPM en 2008 connu sous l’appellation de GUM (Guide to the expression of...
Aujourd’hui plus que jamais, protéger l’environnement est une priorité absolue, surtout en ce qui concerne nos côtes et l’ensemble des milieux aquatiques, car la pollution marine est principalement d’origine terrestre.
Les huîtres ont des oreilles Brève1rédigée par Romain Azaïs (Inria), Raphaël Coudret (OpenAnalytics) et Gilles Durrieu (UBS) d'après leurs travaux et les informations disponibles sur L'oeil du mollusque. Aujourd’hui plus que jamais, protéger l’environnement est une priorité absolue, surtout en ce qui concerne nos côtes et l’ensemble des milieux aquatiques, car la pollution marine est principalement d’origine terrestre. Ajoutons que si aujourd’hui, environ 40% de la population mondiale vit à proximité du littoral, ce sera le cas pour 75% d’entre nous en 2050. C’est pourquoi surveiller et protéger le milieu marin est capital. Les animaux...
Syndiquer le contenu