Pour nouer, il faut courber

Quand on découvre les mathématiques, on étudie des formes et des nombres. Une manière usuelle d'associer des nombres à une forme est de mesurer des longueurs. Ce texte nous présente de façon intuitive les notions de courbure et de torsion des courbes et des surfaces, et présente un théorème classique sur la courbure des nœuds. Il peut constituer une introduction à la Courbure des surfaces triangulées, ou au texte sur Gaspard Monge. Le style adopté par l'auteur est très simple et illustré par de nombreux dessins. Quelques annotations mathématiques viennent donner une idée des outils nécessaires pour aller plus loin.

Par Patrick Popescu-Pampu, Maître de Conférences, Universté Paris 7


Prérequis :


Importer l'article en version ps ou pdf.