Présentation par Maxime Berger aujourd'hui à 17h !

 

Pour accéder à l'événement, cliquez ici. 

 

Passer d’un polygone de départ à un polygone d’arrivée de même aire en un minimum de coups de ciseaux est tout un art ! Le théorème de Lowry-Wallace-Bolyai-Gerwien assure qu’une telle dissection, ou découpe, est toujours possible. Venez discuter avec nous de sa démonstration !

Les découpes géométriques regorgent de pépites, comme la célèbre découpe articulée de Dudeney. Saurez-vous résoudre les très nombreuses découpes originales que nous vous avons concoctées ? Une application (ouverte et gratuite) vous permettra de réaliser vos propres découpes sur le blog collaboratif Morceaux choisis de géométrie. Développez votre vision géométrique en résolvant des puzzles et en découvrant les principales techniques de découpe !

Auteur : CultureMath Licence : CC-BY-SA

Maxime Berger est entré à l’École normale supérieure en 2014. Il y a appris la beauté et l’universalité des mathématiques. Après avoir passé l’agrégation, il a commencé une thèse en probabilité, qu’il est sur le point de terminer. Son sujet porte sur des modèles probabilistes issus de la génétique des populations. Maxime aime enseigner, et aime enseigner les maths en particulier. Développeur amateur, il rêve de concevoir des programmes permettant de faciliter l’accès aux idées mathématiques.

Clément Cartier est étudiant en licence de mathématiques fondamentales et appliquées à Université de Paris. Il anime des temps d’activités périscolaires scientifiques avec Planète Sciences et des ateliers mathématiques avec différentes institutions et musées. Intéressé par la sociologie des sciences, il participe à la rédaction de contributions sur l’organisation de l’enseignement supérieur et est membre des instances de la Faculté des sciences. Il accompagne également des associations étudiantes, notamment sur l’organisation d’activités pédagogiques (tutorat…) et de médiation scientifique. Il aime programmer sur son temps libre.

Frédéric Jaëck est chercheur en histoire et philosophie des mathématiques. Une des orientations importantes de son travail consiste à penser la progression des mathématiques en s’appuyant sur des travaux des mathématiques depuis le XIXe siècle. Il a entre autres récemment publié une correspondance entre les mathématiciens Mittag-Leffler et Volterra (European Mathematical Society, 2019), et animé à l’École normale supérieure un colloque sur le mathématicien Alexandre Grothendieck qui donnera naissance cette année à un livre collectif (Spartacus-IDH).

Bernard Lemaire, né en 1945, il a enseigné l’informatique et la recherche opérationnelle au Conservatoire national des arts et métiers, où il a réalisé l’essentiel de sa carrière professionnelle. Ses domaines de prédilection sont les processus stochastiques, les réseaux de Petri… et les découpes géométriques ! Il a réalisé plusieurs centaines de découpes originales et souvent totalement inédites. Il ambitionne d’offrir ses trouvailles géométriques sous la forme de défis grâce au blog Morceaux choisis de géométrie, et susciter ainsi le goût pour les techniques de découpes géométriques à un public le plus nombreux possible.

Édouard Thomas, né en 1979, il a réalisé toutes ses études de mathématiques à l’université Henri-Poincaré, à Nancy (Meurthe-et-Moselle). Sa thèse de doctorat a porté sur l’application des mathématiques à des problématiques industrielles, en l’occurrence la maintenance des systèmes de production. En 2008, il quitte la Lorraine pour rejoindre Tangente, le magazine de l’aventure mathématique, à Paris, dont il est actuellement toujours le secrétaire de rédaction. Il est également secrétaire de l’association Kafemath (www.kafemath.fr), qui organise des cafés mathématiques dans la capitale.

Informations pratiques

Pour accéder à l'événement cliquez sur le lien à droite !