L'Encyclopédie (1751-1772) est une œuvre littéraire, scientifique et artistique peut-être unique en son genre. Plusieurs décennies avant la révolution, en plein siècle des Lumières, l'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert est la tentative d'écriture d'un universel immédiat. Ce Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers mêle l'exposé des connaissances et des arts aux critiques de la société et aux traits d'humour.

Alors que nos mathématiques actuelles sont difficilement descriptibles en ce qu'elles sont, et c'est notamment le cas du domaine actuel de la géométrie, l'Encyclopédie est une trace historique de ce qu'a été une définition possible des mathématiques et de la géométrie. Même partielles, incomplètes ou critiquables, ces définitions apportent à notre culture mathématique une forme de témoignage du passé. Pourquoi notre géométrie est-elle différente de la leur ? Encore faut-il avoir une idée de ce qu'elle a été.

À travers ces trois entrées, à savoir Mathématiques, Géomètre et Géométrie, nous avons tenté de reproduire un esprit passé, une description plausible de ce que ces mots ont représenté. Pleins d'esprit, ces articles de la main de d'Alembert retranscrivent une vision de ce que sont les mathématiques, la géométrie, mais aussi les géomètres. Il nous est apparu que les domaines n'existent que parce que des personnalités s'y reconnaissent et en portent le nom. D'Alembert est aussi géomètre, comme le sont en fait alors tous les mathématiciens respectés, et interroger ce qu'a été la géométrie consiste également à interroger qui étaient les géomètres.

ENCCRE est un projet de réédition numérique critique de l'Encyclopédie, à travers notamment la numérisation des ouvrages de l'Académie française (à la bibliothèque Mazarine). Le texte retranscrit sur ENCCRE est toujours accompagné de la page numérisée. La retranscription (qui provenait de Wikipédia) a été reprise et contrôlée par lecture de la numérisation. Nous avons choisi d'apporter les modifications suivantes.

  1. Seules les erreurs manifestement grossières de l'époque ont été corrigées (par exemple l'oubli d'un point final).
  2. L'orthographe et grammaire de l'époque ont été reprises sans modification.
  3. La typographie a été reprise dans un style très semblable (par exemple avec les s longs). Cela a été possible avec LuaLaTeX et la fonte EB Garamond qui est libre et a été corrigée sur certaines fonctions.
  4. Une lettrine a été ajoutée à chaque début d'entrée, bien que cela n'ait pas été présent dans la version d'origine. Ce choix a été fait pour distinguer facilement chaque article.
  5. La page de titre a été faite à partir de celle du tome VII (qui contient les articles Géomètre et Géométrie). L'illustration a été vectorisée à partir de la numérisation proposée par ENCCRE.

Documents à télécharger

Encyclopédie - Mathématiques, Géomètre, Géométrie
Télécharger