Dans les Actes du colloque COPIRELEM de Douai (1995) Catherine Houdement, à la suite du travail d'Alain Kuzniak au colloque de Chantilly (1994), présentait et analysait les différentes stratégies utilisées dans la formation des professeurs des écoles (texte repris en 2003 dans le tome 3 du coffret Concertum).

Au cours du colloque de Besançon (2015), la communication de Pascale Masselot, Édith Petitfour et Claire Winder présente un cadre d'analyse pour analyser et construire des situations de formation.

Il nous a semblé intéressant de regarder comment, à plus de vingt années de distance, ces deux ressources peuvent entrer en résonance.