Quatre commères devisaient au bistrot et durent diviser : dû, quatre boissons et une crêpe pour l'ami $\mathbb{V}$.

$\mathbb{K}$ demande l'addition, car, généreux par nature, il souhaite régler. Mais $\mathbb{O}$, fidèle du bistrot, s'empresse de demander au patron une réduction. Celui-ci lui accorde 32 % de remise en souvenir des 32 ans d'amitié qui les lie, mais à condition de la calculer, à partir de maintenant, en moins de 32 secondes... 

L'addition arrive sur un plateau d'argent : 25 euros ... et plus que 10 secondes restantes pour faire le calcul ! 

Tous s'affairent, quand $\mathbb{H}$ s'écrie alors presque instantanément :

— Mais c'est enfantin, cela fait 8 euros de réduction ! 

Les trois autres compères, professionnels des mathématiques, sont coiffés au poteau par une professeure d'EPS. Pendant que le patron s'étouffe, $\mathbb{K}$, interloqué, demande de plus amples explications à cette prouesse calculatoire. 

$\mathbb{H}$ explique alors, tandis que  $\mathbb{V}$, la bouche pleine, finit sa crêpe : 

— Et bien, il suffit de remarquer que 32% de 25  c'est la même chose que 25% de 32, soit le quart de 32 ! 

$\mathbb{O}$ se lève et s'exclame : 

— Mais bien sûr, le % est un opérateur commutatif ! 

$\mathbb{K}$ de surenchérir :

— Le pourcentage n'est qu'une division ... 

et $\mathbb{V}$ d'ajouter 

— ... par 100, bien évidemment ! Le compte est bon !

 

 

A % de B = B % de A

bourba$\mathbb{K}\mathbb{H}\mathbb{O}\mathbb{V}$ in Les théorèmes du bistrot